UMP 44

ACCUEIL > Une fédération entièrement tournée vers l’élection Régionale

Actualités

Une fédération entièrement tournée vers l’élection Régionale

4000 militants qui s’engagent chacun à convaincre 20 personnes

A toutes et à tous, nous vous souhaitons une très heureuse année 2010.

Que cette nouvelle année vous apporte santé, bonheur et voit l’aboutissement de tous vos projets personnels.

Elle doit être, pour nous militants et élus de Loire Atlantique, une année de totale mobilisation pour nous permettre de reconquérir la Région des Pays de la Loire.

Il y a trop d’enjeux pour ne pas réussir ce rendez-vous politique.

Nous comptons donc vraiment sur votre engagement de tous les instants et ce jusqu’au 21 mars prochain, jour du second tour.

La victoire se construira, certes sur le climat national, certes sur notre capacité à réaliser ou non l’union avec nos partenaires Centristes, mais aussi et peut être surtout sur notre capacité de mobilisation.

Pour être mobilisé il faut être informé et faire connaître nos projets et ceux qui les porteront durant les 4 prochaines années. Voilà pourquoi Laurent Dejoie, notre tête de liste départementale rentre aujourd’hui à plein temps en campagne. Il sera rejoint progressivement par toute son équipe désignée officiellement d’ici la fin du mois de janvier (date de présentation de la liste) et voilà pourquoi notre cellule « formation » est d’ores et déjà à la disposition de l’ensemble des circonscriptions pour proposer les outils nécessaires à la bonne connaissance des enjeux.

Aussi est il indispensable que vous vous teniez en permanence au courant des manifestations qui se tiendront dans les 10 circonscriptions de Loire-Atlantique et des grands rendez-vous régionaux, afin d’y inviter les personnes qui restent à convaincre. Merci de noter le grand rendez-vous, avant le premier tour, du jeudi 11 Mars à Nantes.

Si chacun s’engage à convaincre 20 personnes d’ici l’élection et s’assure qu’elles votent bien les 14 et 21 mars (c’est-à-dire à peine 10 par mois) alors nous aurons rattrapé notre retard de 80 000 voix que nous comptions en 2004 en Loire-Atlantique. Cela nous assurera la victoire puisque nous ne comptions que 68 000 voix de retard sur l’ensemble de la Région.

La mobilisation de chacun peut donc nous conduire à la victoire merci d’en prendre l’engagement

François Pinte et Philippe Boënnec