UMP 44

ACCUEIL > Taxe exceptionnelle sur les bonus des traders:un signal fort aux banques

Actualités

Taxe exceptionnelle sur les bonus des traders:un signal fort aux banques

Philippe Boënnec, député de Loire-Atlantique, se félicite de la mise en place d’une taxe exceptionnelle sur les bonus versés aux traders, dans le cadre du projet de loi de finances rectificative, qui sera débattu à partir de la semaine prochaine au Parlement.

Cette mesure est la concrétisation d’une proposition de Nicolas Sarkozy faite lors du sommet du G20 du 25 août dernier. Elle s’inscrit plus largement dans le combat mené pour réguler le capitalisme financier.

Concrètement, précise le parlementaire, il s’agit de taxer à 50% le montant des bonus, supérieur à 27500 euros, versés aux opérateurs de marchés. Cette taxe s’appliquera dès 2010 au titre de l’exercice 2009. Une large part du produit de cette taxe servira à renforcer la sécurité des déposants.

Pour Philippe Boënnec, cette taxe est un signal fort aux banques pour les inciter à reconstituer leurs fonds propres et à financer l’économie, plutôt que de verser des rémunérations démesurées à leurs traders.