UMP 44

ACCUEIL > Position de Johann BOBLIN sur l’aéroport NDDL

Actualités

Position de Johann BOBLIN sur l’aéroport NDDL

Aéroport Notre Dame des Landes : de l’espoir aux doutes !

L’ambition d’un aéroport du Grand Ouest est stratégique pour désenclaver cette grande région de France et accompagner son développement économique et démographique. Il peut être un moteur précieux pour dynamiser l’emploi et mettre nos entreprises en réseau avec les grands bassins économiques mondiaux. Il règlerait a priori les questions actuelles de sécurité et de nuisances sonores.

Mais, ce projet porteur d’espoir économique et social ne devient-il pas une illusion ?

En effet, dans un contexte de finances publiques exsangues et d’économie foncière des territoires, le coût d’un tel projet ne se justifie que s’il est générateur en retombées économiques futures et en emplois.

Mais, comment cette grande plateforme aérienne peut elle fonctionner sans infrastructures routières et ferroviaires dignes ? sans franchissements de Loire supplémentaires ? sans axes majeurs de communication vers le Sud Loire et la Vendée ? sans rénovation complète de l’axe Nantes-Rennes ? et avec un périphérique totalement saturé ?

Les priorités régionales et départementales sont ailleurs, et leurs budgets infrastructures et routes ne laissent aucune chance à la réussite de cette ambition de l’Ouest.

Comment les entreprises pourraient se développer et de nouvelles s’implanter en France , en particulier dans l’Ouest, avec un gouvernement aussi hostile aux entreprises, aux capitaux, à la réussite et au travail ?

Notre pays souffrait d’un manque de compétitivité, il est touché maintenant dans son attractivité avec une hostilité publique assumée et des politiques fiscales décourageantes.

Comment accompagner les retombées économiques de cet aéroport avec une règlementation tatillonne pour créer ou étendre un parc d’activités ? pour implanter ou agrandir une entreprise ? Comment rester attractif avec l’obligation couteuse des procédures ? avec l’exigence de toutes les études d’impact ? les fouilles archéologiques ? les dossiers loi sur l’eau ?

Pour implanter des entreprises, il faut aménager le territoire avec un soutien résolu des administrations compétentes, dont le seul objectif serait l’emploi. Il faut une révolution culturelle française, faisant de l’entreprise et du travail des valeurs nationales.

Comment mettre en réseau toutes ces entreprises avec le reste du monde et comment leur permettre de bénéficier des nouvelles technologies sans aménagement numérique ? sans fibre optique ?

Oui, l’aéroport Notre Dame des Landes pourrait (aurait pu) être un moteur pour l’Ouest et ses habitants. Mais, à force d’impréparation, de non aménagement du territoire et maintenant de caisses vides, ce futur grand aéroport de l’Ouest n’est il déjà plus que le simple nouvel aéroport de Nantes ?

Quel dommage !

Johann BOBLIN, Maire de La Chevrolière