UMP 44

ACCUEIL > Nouvelle augmentation des tarifs de la TAN

Actualités

Nouvelle augmentation des tarifs de la TAN

Augmentation des tarifs de la TAN au 1er juillet : 10 fois l’inflation

Laurence Garnier et les élus de la droite et du centre dénoncent l’augmentation moyenne de 5% (soit 10 fois l’inflation 2014) des tarifs de la TAN ce 1er juillet.

Le pouvoir d’achat des Nantais est encore victime de cette nouvelle hausse : par exemple, un couple avec deux enfants (un collégien et un lycéen) déboursera désormais 1 670 € pour s’équiper de pass annuels (soit 100 € de plus qu’avant cette nouvelle hausse).

Nantes Métropole est parmi les 5 agglomérations françaises les plus chères en matière de transports en commun : plus chère que Strasbourg, Lille et Montpellier.

Le ticket TAN à l’unité passe à 1,60 €, soit 20 cts de moins que le ticket de métro parisien qui ouvre, lui, l’accès à 14 lignes dans la capitale !

Alors que Paris s’apprête à accueillir la Conférence Climat, est-il normal que la Présidente de Nantes Métropole prenne de nouvelles mesures défavorables à l’utilisation des transports en commun et cela après avoir étendu la zone de stationnement payant ?

C’est déjà la deuxième fois depuis son élection l’année dernière que la présidente de Nantes Métropole fait le coup de la hausse tarifaire. Pendant la campagne, le PS et les Verts avaient promis des transports accessibles : promesse non tenue alors que 30% des Français considèrent la baisse des prix comme la principale priorité pour accroître l’usage des transports en commun.

L’extension du réseau ne peut justifier à elle seule la hausse des tarifs. Une offre bien pensée devrait attirer de nouveaux usagers générant des recettes supplémentaires !

Nous demandons à la Présidente de Nantes Métropole de se mettre en conformité avec ses promesses de campagne et avec les préoccupations des usagers dont le pouvoir d’achat est durement touché par la surfiscalité nantaise.

Laurence GARNIER, et le groupe de la Droite et du Centre à Nantes