UMP 44

ACCUEIL > MOBILISATION AU 2ND TOUR

Actualités

MOBILISATION AU 2ND TOUR

Chers Amis,

Hier soir, les électeurs de Loire Atlantique ont porté les candidats en Marche en 1ère position. mais plus de la moitié des électeurs ne se sont pas déplacés, portant l’abstention à un niveau historique sans précédent pour ce genre d’élection.

Cinq de nos candidats sont au deuxième tour et vont donc affronter une candidature en Marche. Il faut plus que jamais nous mobiliser pour ce second tour derrière nos candidats :


- Julien BAINVEL pour la 1ère circonscription
- Alain HUNAULT pour la 6me circonscription
- Franck LOUVRIER pour la 7me circonscription
- Claire HUGUES pour la 9me circonscription
- Jérôme GUIHO pour la 10ième circonscription

Comme le disait François BAROIN hier soir, il nous reste une semaine pour mettre en lumière les différences qui existent entre nos candidats et ceux d’En Marche dans un débat ouvert et respectueux.


- Les Français doivent savoir qu’En Marche veut un choc fiscal d’un niveau équivalent à celui que François Hollande a imposé aux classes moyennes. La hausse annoncée d’1.7 points de la CSG, soit plus de 20% de cet impôt, va toucher puissamment les retraités, les fonctionnaires, les artisans, les commerçants, les agriculteurs, les indépendants, les épargnants aussi. Nous ne pouvons plus accepter les hausses d’impôts dans notre pays.


- Nous voulons sortir du carcan des 35 heures, En Marche propose le statu quo.


- Nous avons entendu le cri de la ruralité qui s’est exprimé lors de la présidentielle. Nous n’oublions pas qu’un Français sur deux vit dans une commune de moins de 10 000 habitants. Nous demandons un moratoire sur la fermeture des services publics en milieu rural et nous demandons qu’à un euro investi pour la ville corresponde à un euro investi dans la ruralité.


- Nous portons les valeurs de liberté et responsabilité. Nous voulons réarmer puissamment l’Etat face au terrorisme, restaurer son autorité, tourner le dos au laxisme pénal.

Devant la préparation de ces projets, nous ne pouvons pas laisser une majorité pléthorique à Emmanuel Macron sans véritable débat, sans confrontation des idées et des projets dans l’hémicycle.

Un sursaut est nécessaire dimanche prochain pour faire élire nos candidats. Ils ont besoin de vous pour cette dernière semaine de campagne.

N’hésitez pas à vous faire connaitre si vous voulez aider auprès de la Fédération.

Merci de votre mobilisation.

Amitiés

Gatien MEUNIER, Secrétaire départemental

François PINTE, Président