UMP 44

ACCUEIL > Il n’est pas acceptable que les agriculteurs vendent leurs produits en dessous de leurs coûts de production

Actualités

Communiqué de Presse de Philippe BOËNNEC

Il n’est pas acceptable que les agriculteurs vendent leurs produits en dessous de leurs coûts de production

Le déplacement dans le Tarn et Garonne du Président de la République et du Ministre Bruno Le Maire, consacré à l’avenir du secteur agricole, est l’occasion de rappeler l’important soutien de notre majorité aux agriculteurs.

Quoi de plus fondamental que de nourrir et faire vivre toute une population. Mais pas à n’importe quel prix !

Conscient des enjeux et connaissant bien les difficultés des agriculteurs, je me suis fortement impliqué dans les débats de la loi de Modernisation de l’Agriculture et de la Pêche, qui a été votée en juillet 2010. Depuis le début du mois de mars, la contractualisation, qui constitue une des mesures phares de cette loi, entre en vigueur.

La contractualisation permet aux producteurs d’avoir davantage de visibilité, de mieux connaître les modalités de fixation des prix et de stabiliser leur revenu. Ils pourront ainsi évoluer dans le cadre d’une relation contractuelle durable, indispensable pour réaliser les investissements nécessaires à leur compétitivité. Les acheteurs auront l’obligation de proposer des contrats aux producteurs et seront sanctionnés s’ils ne le font pas.

Les règles actuelles permettent aux producteurs de se regrouper pour faire face aux géants de la grande distribution et nous allons renforcer le poids des producteurs face à leurs acheteurs pour que les contrats soient justes et efficaces.

Il n’est pas acceptable que des milliers d’agriculteurs vendent leurs produits en dessous de leurs coûts de production. Tout travail mérite salaire, et les agriculteurs méritent d’avoir une rémunération qui leur permette de vivre de leur activité souvent difficile mais passionnante.