UMP 44

ACCUEIL > Hebdo n° 12

Actualités

Hebdo n° 12

● L’ACTU DE LA SEMAINE

UN AN DE PRÉSIDENCE MACRON : UN PRÉSIDENT QUI NE COMPREND PAS LA FRANCE

Laurent Wauquiez a donné cette semaine deux interviews, pour le Figaro et sur Radio Classique. L’occasion de dresser le bilan de la première année de la présidence d’Emmanuel Macron : il ne comprend pas l’inquiétude des retraités et des classes moyennes, qui n’ont jamais payé autant d’impôts. Il ne comprend pas non plus l’inquiétude des Français devant le niveau record de l’immigration, la flambée de la délinquance et la pression communautariste.

« Je demande aux Français, en leur âme et conscience : avez-vous le sentiment que les réponses apportées par Emmanuel Macron sont à la hauteur des enjeux ? Jamais la dépense publique n’a été aussi élevée, jamais les niveaux d’impôts n’ont été aussi forts. Jamais le nombre d’immigrés n’a été aussi important. Jamais la menace du communautarisme islamiste n’a été aussi grande. Sur tous ces sujets, je ne vois aucune réponse d’Emmanuel Macron. J’y lis plutôt ses faiblesses. » - Laurent Wauquiez

Laurent Wauquiez a rappelé la mécanique bien rodée du « bougisme » présidentiel depuis un an : « Le gouvernement annonce une très grande réforme qui va dans la bonne direction. Puis l’annonce est suivie d’un long processus technique. À l’arrivée, la montagne accouche d’une souris mais déjà on a annoncé une nouvelle montagne pour que l’on ne regarde surtout pas la souris ! »

Laurent Wauquiez a enfin rappelé la position des Républicains sur la grève SNCF, qui paralyse chaque semaine pendant deux jours les usagers, et a appelé à renforcer le service minimum.

« Ce dont on a besoin, c’est d’inscrire dans la Constitution un service minimum, qui permette de protéger les Français. Je veux inscrire cette protection pour les grèves à venir, qui empêcherait de faire tout et n’importe quoi. Quand vous allez travailler tous les jours, que vous prenez le TER, que vous avez payé un abonnement, et que vous avez un jour sur deux votre train qui n’est pas là, c’est la moindre des choses de procéder au remboursement de l’abonnement des usagers. » - Laurent Wauquiez


Un an de Macron en chiffres :


- + 4,5 milliards d’euros d’impôts alors qu’ils sont déjà à leur plus haut niveau historique
- + 7,3 milliards d’euros pour le budget de l’Etat alors que la France a le record mondial des dépenses publiques
- + 444 € de CSG pour un couple avec une retraite de 1 000 € par mois chacun
- + 200 € de taxe pour un automobiliste qui fait un plein de 50 litres de gasoil par semaine
- + 262 000 immigrés légaux en 2017, record depuis 43 ans
- et -7% pour le budget de la lutte contre l’immigration illégale
- + 13% pour l’Aide médicale d’Etat (santé gratuite pour les clandestins)
- 10% des immigrés clandestins en projet de régularisation
- 1 097 classes fermées dans les territoires ruraux
- 400 000 kilomètres de routes secondaires limitées à 80 km/h en juillet prochain
- 22 000 communes dont la dotation forfaitaire a été baissée
- 500 zadistes encore à Notre-Dame-des-Landes
- 777 violences gratuites par jour en 2017
- Un objectif de construction de places de prison divisé par deux
- Seulement 20 étrangers radicalisés expulsés alors qu’il y en a 3000 fichés pour radicalisation
- Seulement 9 perquisitions antiterroristes depuis la sortie de l’état d’urgence alors qu’il y en avait eu 4 600 sous l’état d’urgence
- Seulement 3 mosquées salafistes fermées alors qu’il y en a au moins 100


LA DIPLOMATIE FRANÇAISE EN ÉCHEC AUX ÉTATS-UNIS

Malgré les nombreuses tentatives de communication présidentielle, la visite d’Emmanuel Macron aux Etats-Unis se révèle inutile : « Le sujet n’est pas de partir avec de bonnes intentions mais de revenir avec des résultats. La diplomatie d’Emmanuel Macron va d’échec en échec. Quand Emmanuel Macron est parti, l’objectif était que Donald Trump respecte l’accord iranien, pas qu’il renégocie l’accord iranien. La France est bien accueillie mais la France ne pèse pas et n’est pas écoutée. »


● L’ACTU DES RÉPUBLICAINS

DÉPLACEMENT DU PRÉSIDENT DES RÉPUBLICAINS DANS LE LOIR-ET-CHER

Cette semaine, Laurent Wauquiez s’est rendu dans le Loir-et-Cher, à l’invitation du député Guillaume Peltier, vice-président des Républicains, où il a pu visiter le zoo de Beauval, puis l’usine EasyShower, spécialisée dans l’aménagement de salles de bains. Cette dernière a vu son activité baisser depuis la suppression en décembre d’un crédit d’impôt spécifique pour les séniors, décidée par le Gouvernement.

« L’État ne fait aucun effort mais demande aux Français d’en faire à sa place » - Laurent Wauquiez

Cette visite fut aussi l’occasion de rappeler que, contrairement aux affirmations d’Emmanuel Macron, « la France n’est pas seulement une start-up Nation ». Les Républicains sont mobilisés pour défendre et relayer les préoccupations de la France des territoires, et lutter contre la fracture territoriale que le Gouvernement ne cesse d’accentuer. Nous voulons incarner la nouvelle droite, fière de ses valeurs, au service des Français et de notre pays.

« Mon cap ne changera pas ; dans la tempête, je ne dévie pas. J’ai une nouvelle droite à reconstruire. C’est ma tâche. Elle sera longue, elle est ardue. » - Laurent Wauquiez

CONSEIL NATIONAL DE CHASSE, PÊCHE, NATURE ET TRADITIONS

Nous avons accueilli le Conseil National de Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT), autour de son président Eddie Puyjalon, mercredi matin au siège des Républicains, pour signer avec Laurent Wauquiez le renouvellement de notre partenariat CPNT-Républicains. Ensemble, nous sommes engagés pour approfondir nos actions communes sur toutes les questions liées à la ruralité et à la préservation de nos traditions et de nos terroirs.

« Des échanges de fond, avec la volonté commune de porter la voix du monde rural ! » - Virginie Calmels