UMP 44

ACCUEIL > Communiqué de l’UDC Nantes

Actualités

Communiqué de l’UDC Nantes

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Laurence GARNIER, Julien BAINVEL et les Élus de la Droite et du Centre demandent une baisse de 50 % de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères pour les Nantais

Depuis 9 mois déjà, le conflit enfle entre la Métropole et les syndicats d’éboueurs.

Au printemps dernier, un conflit de plus de cinq semaines avait opposé les éboueurs à la Métropole. Les déchets s’étaient entassés dans les rues de Nantes, laissant ressembler nombre de quartiers à des décharges à ciel ouvert.

Fin mai début juin, après une opération « grand nettoyage » limitée à 6 rues de Nantes, les Nantais continuaient malgré tout à se plaindre de containers sous-dimensionnés ou en quantité insuffisante.

À ce jour, le conflit n’est toujours pas réglé.

Nantes Métropole a beau évoquer une période de rodage de la nouvelle organisation pour expliquer ces dysfonctionnements… les temps d’adaptation commencent à être fort longs ! La Métropole paie le fait d’avoir refusé pendant des années de mettre fin au système du « fini parti » que nous demandions depuis longtemps.

Sa mise en place est aujourd’hui laborieuse. De nombreux Nantais nous remontent leur mécontentement sur le ramassage des ordures.

Nos concitoyens n’ont pas à être les otages de l’absence de discussions entre Nantes Métropole et les syndicats. Ils paient ; ils ont droit à un service de qualité.

Nous demandons une baisse de 50 % de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères pour les Nantais sur cette année 2017 tumultueuse.