UMP 44

ACCUEIL > Communiqué de Sophie JOZAN

Actualités

Communiqué de Sophie JOZAN

NOTRE DAME DES LANDES : UNE AVANCEE REELLE ?

Sophie Jozan et les élus du groupe Ensemble pour Nantes réagissent suite à la publication d’un compromis pour la desserte de l’aéroport Notre Dame des Landes. La divergence entre le Département et la Région était criante, la Commission du Dialogue l’avait souligné dans son rapport. Le premier soutenait l’option des bus à haute fréquence alors que la seconde était pour le tram-train.

Finalement, les deux collectivités ne se sont pas réellement mises d’accord, chacune proposant d’organiser sa desserte. D’autre part, il n’est fait aucune motion d’une échéance pour le lancement du tram-train et encore moins de la répartition financière des investissements.

Les élus du groupe Ensemble pour Nantes seront vigilants pour vérifier que les deux modes de transport seront complémentaires et non concurrents. Ils s’interrogent également sur la ligne Nantes-Rennes desservant le futur aéroport de Notre Dame des Landes, dont il n’est plus fait mention qu’à un horizon lointain.

Ce projet souligne une fois encore les profondes divisions au sein de la gauche entre les pros et les antis aéroports et les soutiens du tram-train et ses concurrents. Les élus du groupe Ensemble pour Nantes dénoncent la gestion calamiteuse de ce dossier dont le surcoût sera important en raison des retards de construction de l’aéroport et de sa desserte. Autre conséquence : la limitation des zones de parkings qui oblige Vinci à revoir son plan de financement alors que l’on sait que leur exploitation est l’une des recettes clés.

Cette gestion est d’autant plus problématique en période de crise, qu’elle retarde un projet qui doit permettre de relancer la croissance économique à la fois par la construction de la nouvelle infrastructure, l’amplification des activités aéroportuaires et le développement économique sur le foncier libéré par le départ de Nantes Atlantique.

Enfin, les élus du groupe Ensemble regrettent l’inertie gouvernementale et l’incapacité des politiques locaux à libérer la ZAD de ses occupants illégaux. L’image de Nantes, Capitale Verte européenne, est ternie par cette affaire de l’aéroport de Notre Dame des Landes. Pas un quotidien, pas un magazine, pas un journal télévisé qui ne fasse état de ce nouveau Larzac. Les élus du groupe Ensemble pour Nantes dénoncent l’échec du 1er Ministre.

Sophie JOZAN et le Groupe Ensemble pour Nantes