UMP 44

ACCUEIL > COMMUNIQUE DE FRANCOIS PINTE

Actualités

COMMUNIQUE DE FRANCOIS PINTE

Le groupe UMP-UPL vient de déposer 52 amendements budgétaires, un fait unique dans l’histoire de la Région, pour contraindre l’exécutif régional à suivre les recommandations de la Cour des comptes.

Cette interpellation de la Cour des comptes est à prendre en considération compte tenu des objectifs de croissance qui ne seront pas atteints et qui ne permettent pas de respecter l’engagement de la France sur 3% de déficit du PIB à la fin de l’année.

En effet, l’hypothèse gouvernementale d’une croissance de 0,8% en 2013 parait hors de portée. Sans économie nouvelle, le déficit de l’Etat déborderait alors les 3% du PIB. La perte de confiance se traduirait par une explosion des taux d’intérêts. La France basculerait dès cette année dans une terrible récession.

Le Groupe UMP-UPL entend le message passé hier à Nantes par le Procureur général près la Cour des comptes : dans ce contexte de crise, les collectivités locales doivent faire de nouvelles "économies drastiques".

C’est pour cela que, dès jeudi, lors de la session budgétaire, l’opposition régionale présentera ses propositions pour geler l’augmentation de l’endettement. Fer de lance de cette initiative, le groupe UMP-UPL a déposé 52 amendements, tous axés vers des économies : c’est une première dans l’histoire de la Région !

Il s’agit de stopper la croissance de l’endettement régional tout en maintenant les investissements de compétitivité. Pour cela, il n’y a qu’une seule solution : sélectivité et rationalisation.

Les contre-propositions budgétaires de l’UMP démontrent que l’on peut gérer notre région, y compris avec des mesures pour soutenir l’emploi, sans augmenter la dette régionale et sans augmenter les impôts.

Concrètement, ces 52 amendements additionnés permettent de stabiliser l’emprunt d’équilibre à son niveau de 2012, c’est à dire économiser 68,7 Millions € d’argent public sur les propositions budgétaires de la gauche.

L’heure est grave. Chacun doit maintenant prendre ses responsabilités.

François PINTE, Président du groupe

Au nom du Groupe UMP-UPL à la Région des Pays de la Loire