UMP 44

ACCUEIL > BILLET D’HUMEUR D’ANDRE TRILLARD

Actualités

BILLET D’HUMEUR D’ANDRE TRILLARD

LA TRIBUNE d’André TRILLARD, Sénateur de Loire-Atlantique

« Passage en force … »


Passage en force...

Violation des droits du Parlement …

Le recours à l’article 49 3 n’en finit pas de faire couler de l’encre et de la salive

Qu’en est-il au juste ?

Institué par le Général de Gaulle, écœuré par les échecs répétés des gouvernements de la 4 ° République, cet article, aujourd’hui si décrié, a un objectif simple mais essentiel : donner les moyens au gouvernement de contraindre sa majorité à faire bloc derrière lui, et ce faisant, la ressouder en apportant la preuve que l’opposition ne peut offrir d’alternative ;

L’utiliser n’est donc pas un scandale en soi

Par contre, le moins qu’on puisse dire dans le cas présent, c’est le résultat n’est pas au rendez-vous et que les dommages collatéraux sont considérables ….

C’est autour d’un texte vidé de sa substance, au fil des négociations et du temps perdu, que s’écharpent les socialistes et que le gouvernement n’en finit pas de perdre sa crédibilité.

A Nantes, à Paris et ailleurs, le spectacle de la rue achève de détourner une opinion publique devenue indifférente à tout autre chose que la création d’emploi et le maintien de l’ordre.

Le projet El Khomri va maintenant arriver au Sénat, où notre majorité de droite et du centre va, elle, lui donner les moyens de l’objectif affiché : la simplification du droit du travail au service de l’emploi.

Et par là-même, elle prouvera qu’il y a une alternance politique crédible en France