UMP 44

ACCUEIL > Apprentissage : une nouvelle annonce gouvernementale en trompe l’œil

Actualités

Apprentissage : une nouvelle annonce gouvernementale en trompe l’œil

Danielle Rival, Conseillère Régionale des Pays de la Loire, dénonce le couac de la rentrée des apprentis.

Le Gouvernement a fait rater cette rentrée aux apprentis en limitant la prime aux employeurs d’apprentis uniquement aux entreprises de moins de 11 salariés et uniquement pour le premier apprenti.

Résultat, le nombre d’entrées en apprentissage est en baisse. Il manquerait environ 2.500 contrats dans les CFA de l’artisanat de la Région des Pays de la Loire pour retrouver simplement le niveau de 2013.

Face à ce décrochage, le Gouvernement a essayé de corriger le tir, trop tard pour 2014, en augmentant légèrement les seuils.

Mais ce n’est que de la poudre aux yeux : quelques dizaines de millions qui ne compensent pas les 550 millions qu’il avait supprimés.

D’autre part, le Président de la République a pris plusieurs engagements. Danielle Rival s’interroge sur leur mise en œuvre, tant il est le champion des fausses promesses.

Parmi eux, le nombre d’apprentis serait pris en compte à l’avenir dans le choix des fournisseurs dans le cadre des commandes publiques. Cette disposition, si elle était appliquée dans le code des marchés publics, rendrait encore plus complexe les conditions pour les entreprises déjà durement frappées par la crise et les hausses d’impôts et de taxes décidés par la gauche régionale et gouvernementale.

Quand le bâtiment va, tout va. Il en est de même pour l’agriculture, l’économie et le commerce. C’est cette économie qui crée de l’emploi et qui investit.

Danielle Rival rappelle tout son attachement à cette forme d’accès à l’emploi qu’est l’apprentissage. 80 % des apprentis trouvent en effet un emploi dans les 6 mois qui suivent leur sortie des centres de formation.