UMP 44

ACCUEIL > AEROPORT NOTRE DAME DES LANDES

Actualités

AEROPORT NOTRE DAME DES LANDES

Aéroport du Grand Ouest : une clarification est indispensable

Suite aux révélations de Daniel Cohn Bendit, François Pinte, Président, et les élus du groupe UMP au Conseil Régional des Pays de la Loire, demandent au Premier ministre de confirmer une fois pour toute la réalisation de l’aéroport du Grand Ouest, porté depuis des décennies par les majorités locales successives d’Olivier Guichard à Jean-Marc Ayrault en passant par François Fillon.

Le transfert de l’aéroport à Notre Dame des Landes est une chance pour l’Ouest, permettant de répondre à la croissance du trafic liée à la progression démographique du Grand-Ouest mais surtout de créer de l’emploi : jusqu’à 4.000 emplois directs et indirects liés au chantier et des milliers d’emplois générés sur la zone aéroportuaire d’ici 2025.

Alors que la barre des 500.000 chômeurs de plus depuis 2012 vient d’être franchie, les Verts, fossoyeurs du BTP, conséquence de la loi Duflot, poursuivent leur entreprise de destruction massive de l’emploi dans la région des Pays de la Loire, avec la complicité des Socialistes.

Pour les élus UMP du Conseil Régional des Pays de la Loire, il ne faut pas laisser les Ecologistes détruire ce grand équipement régional utile pour le développement du grand Ouest et créateur de milliers d’emplois pour notre territoire. La réalisation de l’aéroport du Grand Ouest à Notre Dame des Landes doit être mise en œuvre sans plus attendre.

François PINTE, et les Elus du Groupe UMP Région des Pays de la Loire


Le gouvernement de la clarté s’embrouillerait-il sur Notre-Dame des Landes ?

Après le gouvernement de combat constitué au lendemain des élections municipales avec le succès que l’on sait, François Hollande et Manuel Valls ont choisi de communiquer sous le signe de la clarté lors de la constitution du nouveau gouvernement.

Il n’est pas possible que la confusion, qui était donc la marque de fabrique du précédent gouvernement, de l’aveu propre du Président de la République et de son Premier ministre, se poursuive aujourd’hui sur ce transfert indispensable à l’avenir économique et écologique de la région.

Le précédent gouvernement Valls avait donné des garanties sur Notre-Dame des Landes ; voilà donc que Valls II contredirait Valls I.

Ce projet, qui fait l’objet d’un très large consensus parmi les élus de gauche et de droite au niveau régional, mérite clarté et engagements fermes : c’est ce que nous espérons de la part du nouveau gouvernement au titre du respect de la démocratie.

Laurence GARNIER, et les élus du Groupe de la droite et du centre Ville de Nantes


Aéroport du Grand Ouest : pour une attitude claire et responsable

Matthieu Annereau, Conseiller Municipal de Saint-Herblain, Philippe Seillier, Conseiller Municipal de Rezé, Sandra Impériale, Conseillère Municipale de Bouguenais et François Fédini, Conseiller Municipal de Couëron, rappellent leur demande de clarté sur le dossier de Notre Dame des Landes, par respect pour les citoyens et pour les deniers publics.

Hier, Daniel Cohn Bendit déclarait que le 1er Ministre aurait indiqué à Jean Vincent Placé, sénateur Vert, que l’aéroport Notre Dame des Landes ne serait pas réalisé mais que cette information ne pouvait être rendue publique « pour ne pas froisser Jean-Marc Ayrault ».

Les 4 élus communautaires UMP demandent des précisions et un démenti de la part du Gouvernement.

Par ailleurs, ils invitent la Présidente de Nantes Métropole à clarifier sa position sur ce sujet ainsi que sur son soutien au Gouvernement.

Pour Matthieu Annereau, Philippe Seillier, Sandra Impériale et François Fédini, il faut en terminer avec cette hypocrisie, dire la vérité aux citoyens et préciser où en sont les pénalités de retard dues à Vinci.

La population du Grand Ouest et les 1.700 employés de l’aéroport ne peuvent plus être l’otage de sombres accords politiques, ni subir davantage le triste spectacle de la Zone de Non Droit, située à quelques kilomètres de la ville de l’ancien 1er Ministre.

Sandra IMPERIALE, Conseillère Municipale d’opposition de Bouguenais,

Matthieu ANNEREAU, Conseiller Muncipal d’opposition de St Herblain,

François FEDINI, Conseiller Municipal d’opposition de Couëron,

Philippe SEILLIER, Conseiller Municipal d’opposition de Rezé

et conseillers communautaires à Nantes Métropole