UMP 44

ACCUEIL > 4 Mai 2009 : Tribune du Groupe Equilibre et Démocratie, CUN

Actualités

4 Mai 2009 : Tribune du Groupe Equilibre et Démocratie, CUN

« Quelles devraient être les priorités budgétaires de Nantes Métrople pour les années à venir ? »

Equilibre et pragmatisme

Le budget de notre agglomération aurait dû constituer par son volontarisme un signal fort permettant, dans le dialogue, de fixer un cap clair et ambitieux.

Aussi, dans cet esprit, le premier impératif à respecter est la concertation approfondie : garante du traitement égalitaire de chaque commune lors de la phase d’élaboration du budget.
Toutes les communes contribuent à l’effort ; toutes auraient dû être égales face à l’information.

Le second principe est le réalisme : il faut adapter les investissements aux moyens de l’agglomération et à la période de crise.
Certains projets sont vitaux : logements sociaux, Prêt à Taux Zéro, tarifs des transports en commun, stationnement, déchetteries, tri sélectif, solidarité, accessibilité de l’agglomération, services, maintien d’une proximité efficace qui préserve les pôles- essence même de notre Métropole.

Ces exemples devraient être les priorités de Nantes Métropole. Or l’accès au Prêt à Taux Zéro sera plus restrictif, la tarification TAN augmente (+28% pour les +60ans, +16% pour les salariés, suppression du ticket duo), la fusion des pôles inquiète et la prospective financière n’est pas faite…
De plus, en janvier 2009, l’encours de dette de Nantes Métropole s’élève à 720,4M€.
La capacité de désendettement plafonne au seuil critique des 10 ans ! La situation est préoccupante.

Il faut prioriser les actions, faire des investissements rationnels profitables au plus grand nombre et surtout ne pas faire payer une mauvaise gestion à l’utilisateur et/ou au contribuable.
Un cap clair axé sur des projets productifs en matière d’emploi doit enfin être fixé. Ce budget sur fond de crise aurait dû être un cadre rassurant permettant aux communes membres et aux citoyens de notre métropole de regarder dans la même direction.
Ce n’est pas le cas. Où sont les priorités ? Où est le plan de relance local ?

Les élus du groupe Equilibre et Démocratie
Tribune pour la Communauté Urbaine de Nantes, Mai - Juin 2009

Contact : frederique.courtin@nantesmetropole.fr